Scale AI répond à la demande du secteur en soutenant la recherche de pointe en IA

Montréal, Québec - 27 mai 2020

Scale AI annonce que la supergrappe en intelligence artificielle (IA) investira 10 M$ pour soutenir la création d’une dizaine de chaires universitaires consacrées à l’IA au pays, doublant la mise avec l’apport des universités, pour un total de 20 M$.

Le développement de chaires universitaires est un élément phare de notre stratégie de développement de talents en IA au Québec et au Canada, contribuant ainsi au développement de l’écosystème dans son ensemble, en partenariat avec l’industrie. L’objectif est d’attirer et de retenir certains des plus grands chercheurs en IA du monde, de soutenir d’ambitieux programmes de recherche et de former la prochaine génération d’experts en IA.

« Le Canada est mondialement réputé pour son leadership en IA. Je suis heureux de voir que Scale AI réalise des investissements stratégiques pour renforcer les capacités de l’écosystème de l’IA et créer une propriété intellectuelle qui peut aider les partenaires de l’industrie dans leurs efforts de croissance et d’expansion. Cela contribuera non seulement au développement des compétences, mais cela permettra également aux partenaires industriels de Scale AI d’avoir accès à des ressources permettant de tirer parti de l’expertise en intelligence artificielle de nos chercheurs. Ce co-investissement stratégique avec le gouvernement du Canada a le potentiel d’aider à relever d’importants défis industriels et d’améliorer la qualité de vie des Canadiens », déclare l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie du Canada. 

« Ce co-investissement stratégique avec le gouvernement du Canada a le potentiel d’aider à relever d’importants défis industriels »

— L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie du Canada. 

Julien Billot, directeur général de Scale AI, souligne : « La recherche universitaire est indissociable de l’innovation en entreprise. Ces deux aspects de l’innovation s’interpellent, s’inspirent et nous poussent à aller plus loin, ensemble. Pour développer un véritable écosystème, collaboratif et florissant, nous devons encourager l’émergence de talents qui pourront générer des interactions mutuellement bénéfiques ainsi que de nouvelles sources de propriété intellectuelle canadienne. C’est pour cette raison que nous croyons que la création de plusieurs chaires de recherche en IA est un levier de plus pour attirer les talents et stimuler l’innovation à tous les niveaux ».

« Nous croyons que la création de plusieurs chaires de recherche en IA est un levier de plus pour attirer les talents et stimuler l’innovation à tous les niveaux »

— Julien Billot, directeur général de Scale AI

« L’intelligence artificielle est un domaine en explosion partout sur la planète, tout comme la demande industrielle d’experts professionnels en recherche opérationnelle (operations research) et en apprentissage automatique (machine learning). Les grandes entreprises technologiques embauchent les meilleurs professeurs en IA, à temps plein ou partiel. Cela crée un problème important pour les universités qui sont sous pression de former une quantité exponentielle de talents en IA et ont besoin d’experts pour enseigner et former les futurs étudiants, professeurs et chercheurs en IA. Comme les meilleurs chercheurs aiment collaborer avec des collègues de haut niveau, ces chaires visent à recruter des experts d’un excellent calibre », ajoute Hélène Desmarais, coprésidente du conseil d’administration.

Les équipes de recherche, les universités ou les facultés intéressées sont invitées à présenter leur projet à Scale AI. Un webinaire présentant le programme ainsi que les façons de préparer et de déposer un projet est accessible sur le site Web scaleai.ca.

Voir communiqué

Rendu possible grâce
au soutien financier de